Une rémunération équitable

Selon les simulations les plus précises disponibles à ce jour, dont le modèle économique a été validé par des experts du secteur betterave-sucre et financiers, au prix de 362 €/t de sucre (prix officiel moyen communiqué par la Commission Européenne pour le mois de mai), le prix de la betterave s’élèverait environ à 35,5 €/t tout compris (prix total perçu par le coopérateur par tonne de betteraves livrée) durant une année normative. Sur base d’un rendement de 95t/ha en 2021 (le rendement réel belge en 2017 en betteraves entières était de 96t/ha), cela signifie un chiffre d’affaires de 3370 €/ha. Le coût de production total moyen en 2021 basé sur les statistiques agricoles belges les plus récentes est estimé à environ 2 400 €/ha de betteraves. Sur cette base, le bénéfice moyen serait donc d’environ 970 €/ha, au prix actuel du sucre. Chaque coopérateur pourra librement céder ses parts A et B à d’autres agriculteurs qui reprendront les droits et obligations qui y sont liés, et céder ou conserver ses parts S dans la coopérative.